caffarelli.jpgMagistrat, préfet, député, conseiller général.
Né à Milan (Italie) le 31 décembre 1806, mort à Paris le 18 juin 1878.

Eugène-Auguste comte Caffarelli est le fils du général Auguste Caffarelli, comte d'Empire, grand-croix de la Légion d'honneur, pair de France, et le neveu de Joseph Caffarelli, pair de France pendant les Cent-Jours. Licencié en droit, il participe aux Trois-Glorieuses dans la garde nationale puis entre comme auditeur au Conseil d'État en 1832. En janvier 1849, il est nommé préfet de l'Ille-et-Vilaine et reçoit la Légion d'honneur. En mars 1851, il est nommé en Haute-Marne mais préfère démissionner et se retirer dans son château de Leschelle dans l'Aisne.
En 1852, il est élu avec le soutien du gouvernement dans la deuxième circonscription de l'Ille-et-Vilaine. Il est membre de la commission du contingent dès la première session. Résidant toujours dans l'Aisne, il devient conseiller général de ce département en 1854, mais reste député d'Ille-et-Vilaine en 1857 et 1863. Il soutient le pouvoir temporel du pape, est nommé rapporteur du projet de loi sur les douanes en 1866. Il participe beaucoup aux commissions d'intérêt local. Il ne se représente pas aux élections de 1869 et se contente de siéger au conseil général de l'Aisne jusqu'à sa mort. Il était officier de la Légion d'honneur.

Source : E. Anceau, Dictionnaire des Députés du Second Empire. P.U.R., 1999.

Photo (c) RMN.