beauverger.jpgPropriétaire, écrivain, conseiller général et député de Seine-et-Marne, maire de Chevry-Cossigny.
Né à Paris le 18 juillet 1818, mort à Chevry-Cossigny (Seine-et-Marne) le 14 juin 1873.

Docteur en droit, propriétaire rentier, écrivain, Auguste Edmond Petit, baron de Beauverger adresse une épître au prince Louis-Napoléon et publie en 1852 "Des Constitutions de la France et du système politique de l'empereur Napoléon". Il est élu comme candidat officiel dans la première circonscription de Seine-et-Marne en 1852 et sera réélu en 1857 et 1863. C'est un député très actif et très fidèle au régime. Il est chevalier de la Légion d'honneur en 1857 puis officier et enfin commandeur en 1868. Il est un des chefs des bonapartistes autoritaires, dits Arcadiens. Il échoue aux élections de 1869 face au comte de Choiseul-Praslin. Il se rendra aux funérailles de Napoléon III en Angleterre. Il était maire de Chevry-Cossigny et conseiller général de Seine-et-Marne, président de la Société d'agriculture de Seine-et-Marne et des Sociétés d'horticulture de Melun et de Fontainebleau et membre fondateur de la Société d'archéologie, lettres, sciences et arts de Seine-et-Marne.

Source : E. Anceau, Dictionnaire des Députés du Second Empire. P.U.R. 1999.

Photo (c) Photo RMN.