boissydanglas.jpgDéputé et président du conseil général de l'Ardèche.
Né à Nîmes (Languedoc) le 2 avril 1783 et mort à Paris le 6 mai 1864.

Maître des requêtes au Conseil d'État puis adjoint provisoire aux commissaires des guerres puis sous-intendant, Jean Gabriel Théophile Boissy d'Anglas est enfin intendant en décembre 1830. Il passe directeur de l'administration de la guerre avant de prendre sa retraite. Député de l'Ardèche en avril 1828, réélu en mai 1830, il adhère à la monarchie de Juillet et siège jusqu'à la fin du régime. Sans mandat sous la IIème République, il est élu comme candidat officiel en 1852 dans la troisième circonscription de l'Ardèche. Il est réélu en 1857 et en 1863 et est également président du conseil général de l'Ardèche. Boissy d'Anglas était protestant et franc-maçon. Chevalier de la Légion d'honneur en 1812, commandeur en 1835, il était en outre chevalier du mérite militaire de France, commandeur du Sauveur de Grèce et de Charles III d'Espagne.

Source : E. Anceau, Dictionnaire des Députés du Second Empire. P.U.R., 1999.

Photo (c) RMN.