034_NapoleonIII_Winterhalter.JPG

1808

20 avril : naissance de Charles Louis-Napoléon Bonaparte à Paris.

1815

Après Waterloo, Hortense de Beauharnais est englobée dans la proscription des Bonaparte.

1817

Fixée à Augsbourg, Hortense achète en Suisse le château d'Arenenberg.

1825

Hortense quitte la Bavière et se partage entre Arenenberg et Rome.

1831

Louis-Napoléon participe à l'insurrection de Romagne.
Mort de son frère aîné, Napoléon-Louis.
Fuite d'Ancône à Paris.

1832

22 juillet : mort du duc de Reichstadt, fils de Napoléon Ier.

1833

De novembre à mai : deuxième séjour en Angleterre.

1834

Parution du Manuel d'artillerie.

1835

Louis-Napoléon fait la connaissance de Persigny.

1836

30 octobre : tentative manquée de Strasbourg.

1837

30 mars : Louis-Napoléon débarque à Norfolk (Virginie).
12 juin : Louis-Napoléon quitte les Etats-Unis.
4 août : retour à Arenenberg.
5 octobre : décès d'Hortense.

1838

14 octobre : Louis-Napoléon quitte Arenenberg.

25 octobre 1838 au 4 août 1840

Quatrième séjour en Angleterre.

1839

Parution des Idées napoléoniennes.

1840

6 août : tentative manquée de Boulogne.
28 septembre au 6 octobre : procès devant la Chambre des Pairs.
7 octobre : début de la captivité au fort de Ham.
15 décembre : retour des cendres de Napoléon Ier.

1844

Parution de L'Extinction du paupérisme.

1846

25 mai : évasion du fort de Ham.

27 mai 1846 au 23 septembre 1848

Cinquième séjour en Angleterre.

1848

25-29 février : retour manqué à Paris.
4 juin : Louis-Napoléon est élu représentant par quatre départements.
16 juin : il démissionne.
18 septembre : Louis-Napoléon est élu par cinq départements.
25 septembre : il prend séance à l'Assemblée constituante.
11 octobre : abrogation de la loi de 1832 bannissant de France les membres de la famille Bonaparte.
10 décembre : élection de Louis-Napoléon à la présidence de la République avec 74 % des suffrages exprimés.
20 décembre : ministère Barrot-Falloux.

1849

11 juin : Ledru-Rollin et la Montagne demandent la mise en accusation du président de la République, repoussée par la majorité parlementaire.
18 août : lettre à Edgar Ney.
31 octobre : ministère extra-parlementaire d'hommes du président.

1850

Juillet : voyage dans l'Est. Le Président rappelle son attachement à la souveraineté du peuple et réclame la révision de la Constitution.
Septembre : voyage en Normandie. Campagne bonapartiste auprès de l'armée.
10 octobre : revue de Satory. Incidents entre officiers pro ou antibonapartistes.

1851

3 janvier : destitution de Changarnier.
10 janvier : l'armée de Paris et la Garde nationale sont confiées à deux généraux dévoués au Président.
Février : la Législative refuse les crédits de représentation du président.
Printemps : pétition en faveur de la révision constitutionnelle.
1er juin : discours de Dijon.
19 juillet : la Législative repousse la révision.
Août : première réunion des conjurés du coup d'Etat.
4 octobre : Louis-Napoléon propose de modifier la loi limitant le suffrage universel.
27 octobre : le général de Saint-Arnaud est nommé ministre de la Guerre.
13 novembre : l'Assemblée repousse l'abrogation de la loi électorale, demandée par Louis-Napoléon.
1er décembre : dernière réunion des auteurs du coup d'Etat, après la réception du soir à l'Elysée.
2 décembre : coup d'Etat. Arrestation des principaux opposants, occupation de Paris par les troupes, placardage de deux proclamations présidentielles.
L'armée investit l'Assemblée. Arrestation de 300 représentants qui ont proclamé la déchéance du Président.
Dans la soirée, 60 représentants républicains, dont Hugo, rédigent un appel aux armes.
3 décembre : ajournement définitif de la Haute Cour. Des barricades s'élèvent, faubourg Saint-Antoine et dans les quartiers de Saint-Martin et de Saint-Denis.
4 décembre : fusillade inexpliquée sur les Boulevards. Il y a 300 à 400 morts. Les ouvriers insurgés sont rapidement maîtrisés. Les prisonniers sont fusillés.
5 décembre : les représentants conservateurs arrêtés sont relâchés.
8 décembre : mise en état de siège de 32 départements où ont lieu des soulèvements. Les insurgés sont en majorité des paysans.
21 décembre : plébiscite.
31 décembre : proclamation du plébiscite. Par 92 % des suffrages exprimés, le peuple français prolonge le mandat du Président de 10 ans et charge le prince de rédiger une nouvelle constitution.

1852

Fondation du Bon Marché par Aristide Boucicaut.

1er janvier : le Prince-président s'installe aux Tuileries.
9 janvier : décret d'expulsion de France des députés républicains.
11 janvier : par décret, les gardes nationales sont dissoutes sur tout le territoire.
14 janvier : publication de la Constitution.
23 janvier : nationalisation des biens des Orléans.
2 février : décret sur les élections.
17 février : décret sur la presse.29 février : élection du Corps législatif.
21 mars : fondation du Crédit foncier, institution semi-publique de crédit à moyen et long terme.
29 mars : entrée en vigueur de la Constitution.
15 août : célébration de la Saint-Napoléon, fête nationale.
Septembre à octobre : voyage dans le Centre et dans le Midi.
9 octobre : discours de Bordeaux : "L'Empire, c'est la paix".
16 octobre : visite de Louis-Napoléon à Abd el-Kader, prisonnier au château d'Amboise.
7 novembre : un senatus-consulte propose de rétablir la dignité impériale.
18 novembre : création du Crédit mobilier par les frères Pereire.
21 novembre : deuxième plébiscite.
2 décembre : restauration de l'Empire.
4 décembre : décret d'amnistie.
5 décembre : les généraux Magnan, de Castellane, de Saint-Arnaud sont faits maréchaux.
25 décembre : sénatus-consulte qui accroît les pouvoirs de l'Empereur.

1853

Création de la Compagnie ferroviaire du Midi.

22 janvier : Napoléon III annonce son mariage aux grands corps de l'Etat.
30 janvier : mariage de Napoléon III et d'Eugénie à Notre-Dame de Paris.
1er juin : loi sur les prud'hommes.
2 juin : envoi de la flotte française aux Dardanelles.
9 juin : création de la caisse de retraite pour les fonctionnaires.
1er juillet : Haussmann est nommé préfet de la Seine.
4 octobre : déclaration de guerre de la Turquie à la Russie.

1854

Création de la Compagnie ferroviaire de l'Est. Première ligne régulière des Messageries maritimes entre la France et l'Algérie.

4 janvier : les flottes françaises et anglaises entrent dans la Mer Noire.
12 mars : traité entre la France, la Grande-Bretagne et la Turquie.
27 mars : déclaration de guerre à la Russie.
26 mai et 7 juin : occupation de la Grèce par les Alliés (Français puis Anglais).
14 juin : loi sur l'enseignement.
20 septembre : bataille de l'Alma.
29 septembre : mort du général Saint-Arnaud remplacé dès le 26 par Canrobert.
Octobre : début du siège de Sébastopol.
25 octobre : bataille de Balaklava.
5 novembre : bataille d'Inkermann.
14 novembre : Morny devient président du Corps législatif.

1855

Création de la Compagnie ferroviaire de l'Ouest. Début de la construction du tunnel du Mont-Cenis. Fondation des magasins du Louvre par Chauchard.

26 janvier : alliance des Franco-Anglais avec le Piémont-Sardaigne.
Projet de voyage en Crimée.
16-21 avril : visite à Londres.
28 avril : attentat de Pianori.
2 mai : loi sur les travaux de Paris
Mai-novembre : exposition universelle de Paris.
7 juin : prise du Mamelon vert.
18 juillet : Faidherbe débloque Médine au Sénégal.
16 août : bataille de Traktir.
18-27 août : visite de la reine Victoria à Paris.
8 septembre : prise de la tour Malakoff par Mac-Mahon : "J'y suis, j'y reste !"
10 septembre : prise de Sébastopol.

1856

1er février : protocole de Vienne.
26 février-30 mars : congrès de Paris.
16 mars : naissance du Prince impérial.
30 mars : traité de Paris.
1er-5 juin : l'Empereur se rend dans le Midi et en Touraine suite à de graves inondations.
17 juillet : sénatus-consulte sur la régence.
26 juillet : réforme de la législation des sociétés commerciales.
Octobre : traité avec le Siam.

1857

19 janvier : loi sur les Landes.
10 février : rétablissement du gouverneur général en Algérie.
29 avril : dissolution du Corps législatif.
9 juin : loi prolongeant les privilèges de la Banque de France.
21-22 juin : élection du Corps législatif.
6 août : procès des Italiens Tibaldi, Grilli, Bortolotti pour complot contre l'Empereur.
17 août : inauguration du nouveau Louvre construit par Visconti et Lefuel.
25-27 septembre : entrevue entre Napoléon III et le tsar Alexandre II à Stuttgart.

1858

Fondation de la Caisse des travaux de Paris.

14 janvier : attentat d'Orsini. 18-30 janvier : discours du Trône : "...Une liberté sans entraves est impossible". Diverses mesures d'ordre.
1er février : création du Conseil privé.
7 février : Espinasse, ministre de l'Intérieur et de la Sûreté générale.
11 février : lettre d'Orsini à Napoléon III l'invitant à libérer l'Italie.
19 février : loi de Sûreté générale.
13 mars : exécution d'Orsini.
11 juin : Espinasse quitte le ministère.
24 juin : création du ministère de l'Algérie confié au prince Napoléon.
21 juillet : entrevue de Plombières.
4 août : la reine Victoria et le prince Albert en visite à Cherbourg.
15-19 août : voyage impérial en Bretagne.

1859

26 janvier : traité franco-sarde.
30 janvier : mariage du prince Napoléon et de la princesse Clotilde de Sardaigne.
9 février : brochure Napoléon III et l'Italie.
18 février : les Français occupent Saïgon.
23 avril : ultimatum autrichien au Piémont-Sardaigne.
25 avril : débuts des travaux du canal de Suez.
3 mai : la France déclare la guerre à l'Autriche.
14 mai : arrivée de Napoléon III à Gênes.
18 mai : concentration des troupes françaises à Alexandrie.
20 mai : défaite des Autrichiens à Montebello.
31 mai : victoire des zouaves à Palestro.
2 juin : victoire de Mac-Mahon à Turbigo.
4 juin : victoire de Magenta.
8 juin : entrée triomphale de Napoléon III et de Victor-Emmanuel à Milan.
24 juin : victoire de Solferino.
11 juillet : entrevue de Villafranca entre Napoléon III et François-Joseph.
12 juillet : signature des préliminaires de paix à Villafranca.
14 août : retour des troupes françaises à Paris.
15 août : décret d'amnistie.
10 novembre : traité de Zurich.
22 décembre : brochure le Pape et le Congrès.
31 décembre : lettre de Napoléon III à Pie IX.

1860

1er janvier : extension des limites de Paris. Numérotation des arrondissements actuels.
23 janvier : traité de commerce avec l'Angleterre.
30 janvier : suppression de l'Univers de Veuillot.
24 mars : traité cédant Nice et la Savoie à la France.
15 avril : plébiscite à Nice.
22 avril : plébiscite en Savoie.
Eté : les Français en Syrie.
24 août-5 septembre : Napoléon III et Eugénie visitent la Savoie.
Septembre : voyage de Napoléon III en Algérie.
13 octobre : Français et Anglais entrent à Pékin.
24 novembre : décret accroissant le rôle des assemblées. Création de ministres sans portefeuille.

1861

13-14 janvier : au Corps législatif, discours de Keller. Réponse d'Ollivier qui annonce son ralliement à l'Empire.
2 février : sénatus-consulte instituant la publication intégrale des débats du Corps législatif.
1er mars : discours du prince Napoléon sur la question romaine.
25 avril : fondation du Temps.
17 juillet : au Mexique, Juarez dénonce les accords intervenus avec la France, l'Angleterre, l'Espagne pour indemniser leurs nationaux de leurs créances.
16 octobre : circulaire de Persigny sur les conférences de Saint-Vincent de Paul.
17 octobre : lettre de Tolain demandant l'envoi d'une délégation ouvrière à Londres.
30 octobre : accord entre les puissances (France, Angleterre, Espagne) pour une action limitée au Mexique.
Décembre : début de la construction de l'Opéra de Paris.
21 décembre : sénatus-consulte accroissant les pouvoirs du Corps législatif en matière de finance.

1862

Création de la Compagnie générale transatlantique par les frères Pereire.

2 février : arrivée à Veracruz du corps expéditionnaire français.
23 février : leçon inaugurale de Renan au Collège de France.
29 mars : traité de commerce franco-prussien.
5 mai : échec de Puebla.
Juillet-octobre : délégation ouvrière à l'Exposition de Londres.
15 octobre : Drouyn de Lhuys remplace Thouvenel aux Affaires étrangères.
Novembre : grâce de Napoléon III aux ouvriers typographes grévistes.

1863

Fondation du Crédit lyonnais.

6 février : à propose de l'Algérie, lettre publique de Napoléon III au gouverneur Pélissier : "L'Algérie n'est pas une colonie proprement dite, mais un royaume arabe".
11 avril : protectorat sur le Cambodge.
8 mai : victoire de Puebla.
23 mai : loi autorisant les S.A.R.L.
30-31 mai : élections législatives.
Juin : annexion de la basse Cochinchine.
7 juin : entrée des Français à Mexico.
23 juin : retraite de Persigny. Victor Duruy ministre de l'Instruction publique.
11 août : protectorat de la France sur le Cambodge.
18 octobre : Rouher remplace Billault décédé au ministère d'Etat.
Octobre : salon des Refusés.

1864

Fondation de la Société générale. Création du Comité des forges, présidé par Eugène Schneider.

11 janvier : discours de Thiers sur les libertés nécessaires.
26 janvier : au Corps législatif, Thiers, Favre et Berryer conseillent de traiter avec Juarez.
17 février : manifeste des Soixante, programme de revendications sociales et politiques, présenté par des ouvriers.
25 mai : loi donnant le droit de grève.
15 septembre : convention franco-italienne sur l'évacuation de Rome.
28 septembre : création de l'Association internationale des travailleurs à Londres.

1865

Fondation du Printemps par Jaluzot.

9 février : la ville d'Oajaca au Mexique se rend à Bazaine.
10 mars : décès de Morny.
3 mai-7 juin : voyage de Napoléon III en Algérie.
20 juin : Napoléon III envoie une lettre à Mac-Mahon, gouverneur de l'Algérie.
Juillet : ouverture à Paris de la section française de l'Association internationale des travailleurs.
1er septembre : Walewski, président du Corps législatif.
Octobre : les Etats-Unis demandent le rappel de l'armée française du Mexique. Entrevue à Biarritz de Napoléon III et de Bismarck. Reconnaissance de la valeur légale des chèques.

1866

22 janvier : Napoléon III annonce aux Chambres qu'il est décidé à retirer ses troupes du Mexique.
7-11 mars : réprobation des réformes libérales par le Conseil privé et les ministres.
19 mars : rejet de l'amendement libéral des Soixante-trois.
3 mai : discours de Thiers sur la politique étrangère.
6 mai : discours d'Auxerre de Napoléon III en réponse à Thiers : condamnation des traités de 1815.
12 juin : convention franco-autrichienne sur la Vénétie.
3 juillet : bataille de Sadowa.
Juillet-août : l'Empereur malade.
9 août : arrivée à Paris de l'impératrice Charlotte.
18 juillet : sénatus-consulte sur le droit d'amendement.
Août : demandes de compensations.
11 décembre : Napoléon III fait connaître le projet Niel de réorganisation militaire.
13 décembre : les derniers Français quittent Rome.

1867

10-13 janvier : pourparlers entre Napoléon III et Emile Ollivier.
19 janvier : lettre impériale annonçant des réformes libérales.
20 janvier : Niel ministre de la Guerre. Projet de réforme militaire.
31 janvier : le droit d'interpellation remplace le droit d'adresse.
Février : les Français évacuent le Mexique.
14 mars : sénatus-consulte accroissant les droits du Sénat.
Avril-mai : affaire du Luxembourg.
Avril-novembre : exposition universelle à Paris.
19 juin : exécution de Maximilien.
12 juillet : discours d'Ollivier contre le "vice-empereur".
26 juillet : statut des sociétés anonymes.
10 août : loi sur l'instruction primaire.
Octobre : création d'un enseignement secondaire pour jeunes filles.
3 novembre : Mentana. Les Français réoccupent Rome.

1868

14 janvier : vote de la loi Niel. Institution de la Garde nationale mobile, destinée au renforcement des forces mobilisées.
20 mars : condamnation de la section française de l'Internationale.
11 mai : loi sur la presse.
30 mai : La Lanterne de Rochefort.
6 juin : loi sur les réunions publiques.
18 juin : seconde condamnation de l'Internationale.
8 août : discours de l'Empereur à Troyes : "Rien ne menace la paix de l'Europe..."
13 novembre : plaidoirie de Gambetta dans le procès Delescluze.

1869

Fondation de la Samaritaine par Enest Cognacq et Marie-Louise Jay.

23-24 mai : élections législatives.
7-11 juin : émeute des "Blouses blanches" à Paris.
16 juin : grève à La Ricamarie (14 morts).
12 juillet : message impérial annonçant des réformes. Démission de Rouher.
8 août : l'Empereur malade.
15 août : fêtes du centenaire de la naissance de Napoléon Ier.
8 septembre : sénatus-consulte sur les réformes libérales.
Septembre : négociations avec l'Autriche et l'Italie.
30 septembre : entrevue de Napoléon III avec Emile Ollivier à Compiègne.
8 octobre : grève à Aubin.
16 novembre : inauguration du canal de Suez en présence de l'Impératrice.
26 novembre : projet d'interpellation des 116.
8 décembre : ouverture du concile du Vatican.
27 décembre : Napoléon III fait appel à Emile Ollivier.

1870

2 janvier : ministère Emile Ollivier.
5 janvier : révocation d'Haussmann.
10 janvier : meurtre de Victor Noir par le prince Pierre Bonaparte.
12 janvier : obsèques de Victor Noir.
21 mars : annonce d'une réforme constitutionnelle par Napoléon III.
Mars : grève au Creusot.
Avril : pourparlers entre France et Autriche pour une alliance.
5 avril : discussion sur le projet de sénatus-consulte relatif aux droits de l'Empereur.
8-10 avril : démission de Buffet et de Daru.
20 avril : sénatus-consulte sur les pouvoirs de l'Empereur.
8 mai : plébiscite.
21 mai : senatus-consulte instituant l'Empire libéral.
4 juin : le prince Léopold de Hohenzollern accepte la couronne d'Espagne.
2 juillet : annonce d'une nouvelle candidature du prince Léopold de Hohenzollern à la couronne d'Espagne.
5 juillet : discours agressif de Gramont, ministre des Affaires étrangères, au Corps législatif.
Troisième condamnation de l'Internationale.
12 juillet : retrait de la candidature Hohenzollern.
13 juillet : rencontre à Ems entre Guillaume Ier et l'ambassadeur Benedetti. Dépêche d'Ems.
14 juillet : trois conseils des ministres.
15 juillet : demande des crédits de guerre au Corps législatif.
15-16 juillet : vote des crédits de guerre par le Corps législatif.
17 juillet : l'Italie fait savoir qu'elle ne soutiendra la France que si l'Autriche fait de même et si les troupes françaises évacuent Rome.
19 juillet : déclaration de guerre à la Prusse.
20 juillet : neutralité de l'Autriche et de l'Italie. Dans une lettre à Napoléon III, Beust parle de "neutralité momentanée".
25 juillet : projet de médiation austro-italienne.
28 juillet : arrivée de Napoléon III à Metz. Il prend le commandement de l'armée du Rhin.
2 août : escarmouche près de Sarrebrück ; baptême du feu du Prince impérial.
4 août : défaite et mort du général Douay à Wissembourg.
6 août : défaites de Froeschwiller et de Forbach.
9 août : chute du ministère Ollivier.
10 août : gouvernement Palikao.
12 août : Napoléon se démet du commandement en chef de l'armée du Rhin au profit du maréchal Bazaine.
13 août-27 septembre : siège de Strasbourg.
14 août : succès des Français à Borny.
15-16 août : projet d'arrestation des chefs de l'opposition républicaine.
16 août : Napoléon gagne Verdun et Châlons-sur-Marne. Batailles de Rezonville et Gravelotte.
17 août : Napoléon tient conseil au camp de Châlons.
18 août : Napoléon nomme le général Trochu gouverneur de Paris. Défaite de Saint-Privat.
23 août-1er septembre : marche de l'armée de Mac-Mahon de Châlons-sur-Marne vers Sedan.
30 août-1er septembre : bataille autour de Sedan.
2 septembre : capitulation de Sedan. Napoléon prisonnier.
3 septembre : annonce officielle de la défaite de Sedan à Paris. Jules Favre réclame la déchéance de l'Empereur.
4 septembre : révolution parisienne. La République est proclamée à l'Hôtel de Ville. Fuite de l'Impératrice.
5 septembre : dissolution du Corps législatif et abolition du Sénat.
5 septembre 1870-19 mars 1871 : Captivité de l'Empereur à Wilhelmshöhe en Allemagne.

1871

20 mars : Napoléon arrive en Angleterre.

1873

9 janvier : mort de Napoléon III à Camden Place, Chislehurst, Angleterre.

L'Empereur sur son lit de mort