hamelin.JPGAmiral de France, ministre de la Marine le 19 avril 1855.
Né à Pont-L'Evêque (Calvados) le 2 septembre 1796, mort à Paris le 16 janvier 1864.

Mousse en 1806, Ferdinand Alphonse Hamelin fait campagne dans l'océan Indien (1807-1810), sert au Levant, à la prise d'Alger en 1830, dans l'Atlantique sud. Contre-amiral en 1842, il commande la division du Pacifique. Vice-amiral, préfet maritime de Toulon (1848), commandant l'escadre de Méditerranée en 1853, il dirige les opérations navales de la guerre de Crimée en mer Noire : débarquements et attaques des forts. Amiral en 1854, ministre de la Marine d'avril 1855 à novembre 1860, il poursuit la modernisation de la flotte avec la mise en chantier des frégates cuirassées, prépare les expéditions de Chine et de Cochinchine, fait élaborer un nouveau Code de justice maritime. Sénateur et grand-chancelier de la Légion d'honneur en 1860, il meurt à Paris en 1864.

Etienne Taillemite in Dictionnaire du second Empire, dir. J. Tulard, Fayard.