Ministre de la Justice et des Cultes le 17 juillet 1869.
Né en 1792, mort en 1877.

Avocat, bâtonnier en 1844, Jean-Baptiste Duvergier se fit connaître très rapidement par ses travaux et devint un jurisconsulte de renom. Parmi ses nombreux ouvrages, qui consistent essentiellement en des publications de textes juridiques annotés, on signalera en particulier sa Collection des constitutions, chartes et lois fondamentales des peuples de l'Europe et des deux Amériques (1821-1823) et surtout son monumental Recueil des lois, décrets, ordonnances commencé en 1825. Appelé au Conseil d'Etat en 1855, il devint président de section en 1866. Le 17 juillet 1869, il devint ministre de la Justice et des Cultes dans le cabinet de transition qui avait pour mission de préparer l'Empire parlementaire par une révision constitutionnelle à l'élaboration de laquelle il prit sa part. Il fut remplacé lors de l'avènement du ministère Ollivier, le 2 janvier 1870, et, le jour même de son départ, il fut nommé sénateur.

Francis Choisel in Dictionnaire du second Empire, dir. J. Tulard, Fayard.