La correspondance dont fait partie la lettre qui va suivre était adressée par la comtesse de Sancy de Parabère, dame du Palais de l’Impératrice, à une personne de la haute société étrangère, britannique certainement, qui n’a pu être jusqu’ici

Lire la suite